PERFORMANCE – ATTRACTIVITÉ – COMPETITIVITÉ

Pour une gestion efficace et efficiente de certains pans de l’activité portuaire, la Direction Générale du Port Autonome de Douala, dans le strict respect des prérogatives que lui confère le décret du 24 janvier 2019 a créé des régies. Elles sont trois actuellement à savoir:

1- la Régie en charge du terminal à conteneurs qui a repris avec succès l’exploitation de cette activité après la fin du contrat de DIT;

2- La Régie du dragage qui va reprendre les activités de dragage permanent du chenal, des plans d’eau, des quais et des darses. L’externalisation de cette activité à travers des marchés publics grevait considérablement les comptes de l’entreprise. Cette Régie qui sera dotée d’un personnel qualifié et de ses propres équipements dont deux dragues neuves nouvellement acquises, va réduire de manière drastique les dépenses du dragage.

3- La Régie en charge de la sécurisation de l’espace portuaire, baptisée Douala Port Security (DPS). Le Port de Douala-Bonaberi sera bientôt sécurisé par une clôture périmétrique de plus de 20 kilomètres, éclairée et protégée par vidéosurveillance. Les accès, avec guérites, seront surveillés par des équipements ultras modernes. Des ponts bascules statiques et dynamiques en ligne serviront à la pesée systématique des véhicules lourds et conteneurisés. Des portes avec tourniquets pour accès des piétons après reconnaissance biométrique ou par un badge permettront de mieux filtrer les entrées. Un corps para militaire spécialisé de surveillants fera partie du dispositif de sûreté de sécurité. Les pratiques frauduleuses qui ont longtemps écorné l’image du PAD ne seront plus qu’un lointain souvenir. Toutes ces entités concourent à la performance, l’attractivité et la compétitivité du combinat portuaire de Douala-Bonabéri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *