DRAGAGE: L’AUTONOMISATION EFFECTIVE

La drague aspiratrice en marche de 3000 m3 de puits acquise par le Port Autonome de Douala auprès du numéro 1 mondial IHC a commencé les essais en mer avant son acheminement à Douala.

Cette drague viendra rejoindre la drague stationnaire Beaver 50 acquise chez le même fabricant et déjà opérationnelle sur le Wouri.

Ces équipements ont été acquis dans le cadre du projet d’autonomisation de l’activité dragage qui se met progressivement en place. Cette activité sera désormais gérée par une Régie déléguée du PAD. La deuxième après celle en charge du Terminal à Conteneurs. A ces deux régies, il faut adjoindre la Régie de sécurité en cours d’installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *