Les différents sous-ensembles du port sont reliés entre eux par 20km de voies ferrées et 20km de routes qui sont connectées au réseau national et international de transport. Par ailleurs, un important réseau routier et ferroviaire reliant les pays de l’hinterland, Tchad, Congo, République centrafricaine, Gabon, Guinée Equatoriale, comprend 1 016 km de voies ferrées, et 49 497 km de réseau routier.
Port de commerce, de transit et de transbordement, plus de 95% du commerce international du pays passe par le port de Douala. Ce dernier joue un rôle primordial dans le flux des échanges intra régionaux, mais également dans le commerce des pays de l’hinterland.
Au cœur du Golfe de Guinée, entre les parties occidentales et centrale de l’Afrique, le port de Douala s’étend le long du fleuve Wouri.
Longé dans le Golf de Guinée, il est naturellement protégé des mouvements de la mer et dispose d’un plan d’eau calme.